Ministre chargé de l'Industrie, de l'énergie et de l'économie numérique, Éric Besson se rendra à Rennes, le 1er mars, apprend-on de bonne source. Il doit y annoncer le choix du gouvernement pour l'implantation de la future centrale combinée au gaz, prévue dans le cadre du pacte électrique breton.

Le 19 janvier dernier, le préfet de région Michel Cadot avait confié, à Quimper, qu'à sa connaissance, «trois offres avaient été déposées à la commission de régulation de l'énergie» pour la construction de ce projet, sans citer, toutefois, les opérateurs. Mais il avait quand même précisé, au cours de cette réunion d'information, que les communes finistériennes de Landivisiau (projet porté par Direct-Energie-NDLR), Briec (l'Italien Enel) et Brennilis (EDF) étaient concernées. Le 28 décembre, date butoir pour le dépôt des candidatures, cinq projets avaient été évoqués, Châteaulin (projet porté là encore par EDF) et Guipavas (GDF-Suez) étant donc, a priori, écartés.

> A partir de 11h aujourd'hui, une manifestation anti-centrale aura lieu au Roc'h Trédudon à l'initiative du collectif La centrale agace. Objectif : manifester son opposition une implantation à Brennilis.

 

Lien : http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/finistere/centrale-au-gaz-le-site-retenu-sera-connu-jeudi-manifestation-aujourd-hui-26-02-2012-1613477.php